Procès-verbal de la réunion du bureau de la coordination de rrssj – équateur

| |

L’an deux mille quinze, le deuxième jour du mois de novembre, le RRSSJ – EQUATEUR a tenu sa Réunion Mensuelle du Bureau de la Coordination Provinciale :

Lieu                       : Bureau de la CNC-ALPC Antenne  de l’Equateur

Heure                  : De 10h35 à 11h50

Etaient présents :

  • Rév. LILENGE Gérard
  • Mr MBANGI Torro
  • Mme BOFUA Odile
  • Mr MOMENGO Stanis

Etaient excusées :

  • Mme ENGUNGE Norbie
  • Mlle YONGASA Cathy

Etait absent :

  • Rév. BOLANGA Michel

Ordre du jour    :

  • Mot du Coordonnateur Provincial
  • Situation sécuritaire de l’Equateur
  • Fixation de la date de la formation de mise à niveau
  • Divers :
  • L’information sur les 15 jours d’obscurité.

Déroulement de la réunion

  1. Du mot du Coordonnateur Provincial

Le Coordonnateur Provincial a signifié aux membres présents à la réunion que cette réunion se tient en retard par rapport à la période régulière qui vat du 20 au 25 de chaque mois. Ainsi, cette réunion peut être considérée comme une réunion extraordinaire en récupération de celle du mois d’Octobre. Ainsi, il s’agit bien d’une urgence ou d’un ratrapage. Le Président de la République vient de nommer les Commissaires Spéciaux et à Mbandaka, les membres de l’ADH ont manifesté leur joie pour la nomination de Dr. Roger MWAMBA à qui ils promettent leur appui. Les Membres de RRSSJ doivent rester attentif aux événements et être le plus neutre et  objectif possible dans l’observation de la situation sécuritaire.

  1. De la situation sécuritaire de l’Equateur

La situation est tranquille et une paix règne dans la ville de Mbandaka, bien que quelques cas isolés soient enregistrés. On peut noter :

  • Les Kulunas qui arrachent les téléphones et les sacs à main aux environs de la sortie de Bralima à Mbandaka 2.
  • Le Vendredi 30/11/2015, dans l’avant midi, un chauffeur taxi moto (WEWA) a été battu par les Militaires à côté de la 13ème Région Militaire et l’après-midi il va mourir à l’hopital où il était amené pour les soins par les membres de sa famille. Les motifs de sa correction exagérée ne sont connus et les auteurs de cette correction non identifiés.
  • Au Nord de la Grande Equateur, àZongo, Mobayi-bongo et Bili, les Réfugiés Centrafricains sèment la terreur dans la population et la PNC est débordée car elle s’occupe bien des personnes qui sont en ville mais les périphéries sont abandonnées.
  1. De la fixation de la date de la formation de mise à niveau

Les Membres ont souhaité qu’on attend un peu le temps de faire quelques contacts de sorte qu’on dispose ne fût – ce que d’un petit cocktail à l’occasion pour que les collègues ne travaillent pas à sec.

  1. Divers
  • Une information circule venant soit disant du Centre de la NASA qu’il y aura 15 jours pendant lesquels il ferait noir allant du 15 au 30 Novembre 2015.
  • Le peuple ne comprend rien et observe en se posant la question : « Qu’est – ce que doit produire les aménagements actuels des Gouvernements dans les Provinces ? »

Fait à Mbandaka, le 02 novembre 2015

Stanis MOMENGO

Rapporteur.

Comments are closed