Nord-Kivu: l’armée attaque les FDLR à Rutshuru

| |

(Radio Okapi)

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont lancé vendredi 11 mars des opérations contre les rebelles rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) dans le territoire de Rutshuru.

A en croire des sources militaires, ces opérations visent à mettre fin à l’insécurité qui sévit dans la région.

Ces opérations ont été lancées dans la région de Chondo, au bord du lac Edouard à Kigaligali, en plein parc des Virunga et dans les forêts de Katwiguru, Busesa, Kiseguru, Kisharu et Nyabanira, indiquent les mêmes sources.

Selon des sources de la société civile de Rutshuru, depuis plus d’une semaine, les FDLR chassés de Lubero par l’armée occupent ces localités, empêchant les habitants de se rendre dans leurs champs.

Les mêmes sources révèlent qu’environ trente familles ont fui vers l’Ouganda voisin, à cause de la présence des rebelles rwandais.

Le porte-parole des opérations Sokola II, le capitaine Njike Kaiko, indique que l’armée a délogé les FDLR et les miliciens Maï-Maï de Chondo.

A l’en croire, ces rebelles et miliciens, en débandade, ont attaqué samedi une position conjointe des FARDC et des garde-parcs à Chondo et Kawu. Une attaque qui a fait Sept morts.

Comments are closed