Butembo: la population redoute des combats entre la secte «Corps du Christ» et l’armée

(Radio Okapi)

La population riveraine du Mont Kinsevere, dit «Mont Carmel» à Butembo (Nord-Kivu) craint des affrontements entre les membres de la secte Corps du christ et l’armée loyaliste après l’expiration lundi 31 octobre de l’ultimatum des autorités politico-militaires aux membres de cette secte de quitter volontairement cette montagne qu’ils occupent.

La société civile signale que depuis le 20 octobre dernier, les habitants riverains de Kisevere se réfugient vers le centre-ville, par crainte de subir les effets collatéraux de probables affrontements entre ces miliciens et l’armée, consécutivement à la fin de cet ultimatum.

Depuis la présence de ces miliciens sur le Mont Carmel, les acteurs locaux de la société civile déplorent la recrudescence de l’insécurité dans la commune Bulengera, plus précisément aux environs de cette montagne.

Les écoles n’ouvrent plus leurs portes. La société civile cite le cas de l’Institut Mumbo, l’Institut et Ecole primaire Alfajiri, l’Ecole primaire Kirivata, etc.

La section de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) de Butembo se dit par ailleurs préoccupée par la recrudescence des cas de cambriolage des boutiques autour de Kisevere. Cette situation a poussé certains commerçants à fermer leurs portes.

Les ONG locales disent, de leur côté, avoir documenté quatorze cas de viol commis sur des femmes et des jeunes filles dans la commune Bulengera, en seulement deux semaines. Ces organisations souhaitent voir les autorités trouver une solution pacifique et urgente au problème, afin de protéger les civils.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe