Le Gouvernement de la RDC travaille avec RDC

| |

(RRSSJ)

Depuis 2015, le Gouvernement de la RDC a adopté un système des lettres de mission. Chaque Ministère sectoriel élabore sa lettre de mission. Elle est une feuille de route qui définit, pour une période donnée, les résultats à atteindre avec des indicateurs et actions à mettre en œuvre pour le Ministère concerné. Ces résultats sont définis en fonction des besoins prioritaires des populations.

Au niveau de chaque Ministère, il est désigné des personnes de contact qui ont la responsabilité de définir les résultats, les indicateurs et les actions à mettre en œuvre pour leur Ministère.

Pour en assurer le suivi, des points focaux sont désignés pour chaque Ministère et ils sont installés au Secrétariat Général du Gouvernement, à la Primature.

Dans le cadre du contrôle citoyen, il a été convenu que des organisations de la société civile fassent aussi le suivi de la mise en œuvre des lettres de mission. Les conclusions de leurs rapports sont comparées à celles des rapports des points focaux. Ce qui permet au Gouvernement de prendre des mesures de correction et/ou d’adaptation afin de viser l’efficacité et l’efficience.

C’est ainsi que CNONGD, RRSSJ, CAFCO, CONAPAC, FCDD, SEC et WILFP1 font le suivi de la mise en œuvre des lettres de mission des Ministères de la Justice, de l’Intérieur et des Affaires Foncières.

 

CNONGD : Conseil National des ONG de Développement

RRSSJ : Réseau pour la Réforme du Secteur de Sécurité et de Justice

CAFCO : Cadre permanent de Concertation de la Femme Congolaise

CONAPAC : Confédération Nationale des Producteurs Agricoles du Congo

FCDD : Femmes Chrétiennes pour la Démocratie et le Développement

SEC : Syndicat d’Entraide Chrétienne

WILFP : Ligue Internationale des Femmes pour la Paix et la Liberté

Comments are closed