Nord-Kivu : retour au calme à Kabasha et Mukulia après l’attaque des présumés Maï-Maï

| |

(Radio Okapi)

De présumés miliciens Maï-Maï ont attaqué jeudi 15 juin dans la matinée, les localités de Kabasha et Mukulia, rapporte le commandant des opérations Sokala 1 Sud, le général Fall Sikabwe. Ce dernier indique que la situation est maitrisée après un déploiement du renfort des FARDC dans la zone.

« Nos forces ont immédiatement réagi et les renforts qui sont arrivés sur place ont réussi à repousser cette attaque. Et actuellement la localité est déjà sous bonne protection et la poursuite des miliciens est en cours dans la brousse vers l’Est de la route où ils[les assaillants] se sont retranchés », précise le général Fall Sikabwe.

Il promet de donner le bilan après le ratissage du milieu « à l’issue de la poursuite et de la fouille ».

Le général affirme néanmoins que parmi ces miliciens, il y a des blessés.

Le commandant des opérations Sokala 1 Sud suspecte les évadés de la prison centrale de Kangbayi et « ceux qui auraient facilité leur évasion d’être à l’origine de cette attaque ».

« Ce sont les mêmes éléments qui ont participé au coup de force de la prison parce que nous les avions localisés dans ce triangle là et donc c’est lié à cette évasion-là », affirme le général Fall Sikabwe.

Le trafic sur le tronçon Beni- Butembo sur la nationale N°4 est pour l’instant suspendu.

Comments are closed