Le président du comité des chefs d’Etat-major de la GIRGL satisfait du travail du JMV

| |

(Radio Okapi)

Le chef d’état-major général de la République du Congo et président du Comité des chefs d’états-majors de la Conférence internationale sur la région des Grands-lacs (CIRGL) affirme qu’il est satisfait du travail abattu par le Mécanisme conjoint de vérification (JMV) et du Centre conjoint de renseignements de la CIRGL, dont les bureaux sont installés à Goma.

Le général de division Guy Blanchard Okoï a indiqué qu’il est en visite à Goma pour la préparation de la réunion des chefs d’Etat de la CIRGL, prévue le 10 octobre à Brazzaville.

« Le travail évolue bien, parce qu’ensemble, nous arrivons à régler  un certain nombre des problèmes qui se posent dans la région des Grands-Lacs. Et l’objectif pour nous, c’est d’améliorer la résolution de ces problèmes pour faire de telle sorte que nous puissions, ensemble, les pays riverains, les pays proches des Grands-Lacs, que nous puissions, ensemble, régler les problèmes qui se posent à nous, sans interférence extérieure. Aussi en mettant ensemble nos capacités, intellectuelles, militaires et autres de telle sorte que nous puissions nous prendre en compte nous-mêmes, et c’est le sens de ce mécanisme-là, qui permet de faire des fusions  que ce soit dans le domaine du renseignement que dans le domaine de l’intelligence »,  note le général Guy Blanchard Okoï.

Il vente la coopération qui existe entre la République du Congo et la RDC et note que ces deux pays ont des exercices ensembles. Il révèle que les officiels de la République du Congo vont envoyer des stagiaires au collège de hautes études des stratégies et de défense de Kinshasa.

Comments are closed