Kenge-Bandundu, la police réprime un meeting de L’Envol : D. Sesanga arrêté brièvement, plusieurs blessés

| |

(7sur7.cd)

Delly Sesanga a été brièvement interpellé samedi 18 novembre à Kenge dans le Kwango, ex Bandundu, alors qu’il s’apprêtait à communier avec une foule nombreuse venue l’écouter.

Pour l’arrêter, la police n’a pas hésité à tirer des coups de feu pour disperser les nombreux militants de L’Envol qui l’entouraient.

On déplore plusieurs blessés, selon des témoins sur place.
Les mêmes sources, qui ont contacté la Rédaction de 7/7, affirment que le député national avant d’être arrêté a été brutalisé par la police qui n’a pas respecté ses immunités.

Pour l’instant, c’est la confusion la plus totale qui règne à Kenge où le président de Alternance pour la République a été empêché de tenir son meeting.
Même la caravane motorisée qu’il accompagnait a été stoppée par les forces de l’ordre.

Comments are closed