Rapport HWR : Kinshasa envisage une plainte contre Ida Sawyer pour diffamation

| |

(7sur7.cd)

Est-ce un Rapport de trop pour la représentante de Human Wright Watch en charge de l’Afrique centrale sur la République Démocratique du Congo?

Selon des sources dignes de foi, le gouvernement congolais envisage très sérieusement de porter plainte contre Ida Sawyer pour diffamation.

A en croire cette même source, c’est une façon pour le gouvernement congolais de marquer sa désapprobation contre un rapport de plus de la de l’activiste des droits de l’Homme, portant en lui les germes susceptibles d’exacerber les conflits ethniques en RDC comme celui publier dernièrement par cette Organisation.

Pour l’État congolais, renchérit notre informateur proche du gouvernement congolais, ledit Rapport de HWR est dépourvu de sens et ressemble plus à un roman  » pondu par Ida Sawyer seule à partir de la Belgique où elle réside afin de rendre service à certains politiciens congolais ».

Pourquoi l’État congolais recruterait il une soixantaine d’hommes alors qu’elle est actuellement la 7ème armée d’Afrique avec plus ou moins 150.000 personnes, une police dont les éléments sont estimés à 120.000 hommes et une Garde Républicaine constituée de près de 30.000 hommes disséminés à travers le pays?

Telle est la question qui pousse le gouvernement congolais à n’accorder aucun crédit à ce énième rapport de l’Ong américaine.

En poursuivant Ida Sawyer devant les instances judiciaires belges, l’État congolais espère mettre fin à ce qu’il considère comme de l’acharnement de la part de celle-ci.

Un avocat serait en passe d’être recruté en Belgique pour s’atteler à cette tâche nous apprend-on de la part de notre source.

 

Comments are closed