| |

(RRSSJ)

Les membres des Dynamiques Communautaires de la Commune de Kadutu se sont retrouvés, ce 26 mars, au Stadium Laurent-Désiré KABILA, à l’initiative de la Coordination Provinciale du RRSSJ/Sud-Kivu et ont passé en revue les péripéties du processus de la réforme de la Police dans la ville de Bukavu  et à travers la province. La rencontre a eu lieu en présence d’un délégué du Bureau de Coordination Nationale du RRSSJ, en mission d’accompagnement et de suivi. D’entrée de jeu, ils ont loué les actions de plaidoyer du RRSSJ et l’implication de l’Inspection Générale de la Police Nationale Congolaise [IG-PNC], lesquels ont abouti à un début de solution, concernant la paie de solde des policiers omis.

Ils ont eu à souligner le fait qu’avec plus de 5 millions d’habitants, la province du Sud-Kivu a malheureusement un ratio d’un policier pour 5.000 habitants. De là à se demander si le recrutement des 500 nouveaux policiers – tel que prévu – allait avoir quel effet sur la protection des personnes et de leurs biens ?  Il a été également rappelé qu’à la clôture du Programme SSAPR, financé par la Coopération britannique, des engagements avaient été pris par les trois composantes concernées, à savoir le Gouvernement, la Police Nationale Congolaise et la Société Civile.

 

Les Dynamiques Communautaires de Bukavu

Comments are closed