Parc des Virunga :6 agents de l’ICCN tués par des hommes armés

| |

(Radio Okapi)

Des hommes armés non identifiés ont attaqué lundi 9 avril un véhicule des gardes parc de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN) par sur le tronçon routier Nyakakoma-Ishasha, en groupement de Binza, (territoire de Rutshuru) à plus de 80 kilomètres au nord-est de Goma. Les sources officielles avancent un bilan de six gardes de parc tués.

Selon les sources locales, l’incident a eu lieu aux environs de 11heures (heures locales), quand un groupe d’hommes armés a commencé à tirer sur le véhicule. Les gardes ont alors riposté et un échange des tirs à l’arme lourde et légère s’en est suivi.

Le bilan fait état de six morts côté gardes parcs de l’ICCN : cinq gardes parc et un chauffeur.

L’ICCN condamne «avec la dernière énergie cette énième attaque» et appelle à la coopération de tous pour la protection du parc. «Mais, c’est assez compliqué vu l’ampleur de l’insécurité. Le parc fait face à une menace qui dépasse son mandat. Et c’est pourquoi nous avons toujours fait appel à d’autres agents de sécurité», a reconnu Joël Wenga Mulayi, chargé de communication de l’ICCN.

Depuis plusieurs mois, les gardes du parc sont devenus la cible des groupes armés qui veulent s’approvisionner en minutions. La zone où a eu lieu l’incident de ce lundi est sous le contrôle des Maï-Maï ainsi que des rebelles rwandais des FDLR, selon des sources locales.

Comments are closed