Kasaï-central : L’armée mise en contribution dans la campagne pour la cohabitation pacifique

| |

(7sur7.cd)

L’armée sensibilise la population du Kasaï-central à la cohabitation pacifique après les récentes violences communautaires.
Selon le commandant du secteur opérationnel , le Général Assoumani , cette opération rentre dans le cadre de la deuxième phase de l’opération « nous voulons la paix » pour sensibiliser la population à la cohabitation pacifique.
« Il y a toute une équipe de sensibilisation du secteur opérationnel Kasaï qui est descendue sur terrain afin de sensibiliser la population à cultiver la paix durable et les valeurs républicaines, c-à-d la population doit collaborer avec l’armée, dénoncer tous les bandits armés, éviter la justice populaire. On a fait ce travail partout, dans les villages», a déclaré le Général Assoumani , Commandant secteur opérationnel.

Une accalmie s’observait depuis la nuit du lundi au mardi à Kamuina nsapu où une équipe des gens instrumentalisés par certains politiciens ont attaqué le village . Déjà les communautés locales multiplient les initiatives de paix.
En mission sur place , une équipe du secteur opérationnel a noté une amélioration progressive de la situation.
« Nous avons déployé dans le Village Kamuina Nsapu les forces de l’armée et nous venons d’évaluer le travail qui est déjà fait par ces forces-là. Les choses se stabilisent. Il y a d’abord la phase intervention, ensuite la stabilisation et enfin la normalisation. Nous devons tendre vers la normalisation », a indiqué le Général Assoumani .

A noter que la deuxième audience des 2 prévenus, soupçonnés d’être des assassins et terroristes de la milice Kamuina Nsapu, se poursuit ce vendredi 04 Mai 2018 à la cour militaire. Parmi les charges retenues contre eux figurent notamment la participation à un mouvement insurrectionnel.

La première audience a eu lieu le jeudi où les accusés ont comparu tour à tour pour être identifiés devant le public.

Parmi les prévenus, il y a Muenyi wa pale alias Kapo et Major Yav T2 du secteur opérationnel, présentés comme commanditaires de dernières attaques sanglantes à Kamuina nsapu .
La famille régnante salue la mission de réconciliation que mène le Gouverneur actuel de Province Denis Kambayi Cimbumbu qui permet à ce que « les deux camps jadis en conflits puissent s’embrasser comme des frères », exprimant leurs préoccupations majeures à savoir la consolidation de la paix, le démantèlement total, sans condition et sans délai. Elle met en garde tout politicien en mal de positionnement qui veut semer les désordres et les troubles à Kamuina nsapu.

« Contrairement aux mensonges repris dans les réseaux sociaux par une certaine presse instrumentalisée par certains politiciens en mal de positionnement et qui veut se hisser du lot pour marquer son importance dans le mal. Il s’agit visiblement d’une attaque commanditée par une main noire, pour créer du désordre à Kamwina Nsapu, alors qu’il n’y a aucun conflit coutumier ou une crise
entre les membres de la famille régnante comme veulent faire croire certaines personnes pour des raisons inavouées,en espérant que les enquêtes vont aboutir cette fois-ci, cette main noire ne saurait rester longtemps cachée, d’autant plus qu’un suspect a été appréhendé sur le lieu du crime. »
décrient les membres de la famille régnante.

Comments are closed