LUCHA : inquiétudes et colère après la disparition tragique de Luc Nkulula

| |

(7sur7.cd)

La mort tragique et crapuleuse de Luc Nkulula, militant de la Lutte pour le Changement, a suscité une colère sans précédent suivie des vives inquiétudes au sein de la Lucha ainsi que d’autres mouvements citoyens de la RDC.
A ce sujet, plusieurs réactions ont été enregistrées de part et d’autre. Au Comité Laïc de Coordination Catholique par exemple, le porte-parole et chargé de Communication Jonas Tshombela, a, via, un communiqué rendu public dimanche 10 juin, exigé l’ouverture rapide d’une enquête afin de faire la lumière sur les circonstances et l’origine du feu qui a emporté Nkulula.

Dans les réseaux sociaux, nombreux de ceux qui ont connu ce militant, n’ont pas manqué d’exprimer leurs colère et inquiétude à ce drame. Sur sa page facebook, le responsable du mouvement citoyen Filimbi Floribert Anzuluni, a salué le courage et la détermination de l’illustre disparu qui “incarnait une jeunesse consciente et déterminée pour défendre les valeurs justes”, tout en promettant de poursuivre la lutte pour honorer sa mémoire.

Âgé de 33 ans, Luc Nkulula a été retrouvé mort calciné dans sa maison à Goma au Nord-Kivu dans la nuit du samedi à dimanche. L’origine du feu ayant occasionné l’incendie n’étant pas encore connue, certains voient y une main noire derrière cette disparition.

Luc Nkulula fut l’un de vaillants militants de mouvements citoyens à la taille de Rossy Mukendi. Il a participé à plusieurs actions et marches du CLC pour exiger le respect de la Constitution et de l’accord de la Saint Sylvestre.

Comments are closed