Maniema : giplaidoyer pour l’affectation des magistrats dans les tribunaux

| |

(Radio Okapi.net)

La société civile du Maniema plaide pour l’affectation rapide des magistrats dans les tribunaux de paix et de grande instance de cette province pour mettre fin à l’impunité.
Elle affirme que le parquet général ne fonctionne qu’avec un seul magistrat, le procureur général lui-même.

A l’exception du tribunal de grande instance et du tribunal de paix de Kindu, les trois autres tribunaux de grande instance et les six autres tribunaux de paix de l’intérieur de la province ont du mal à fonctionner, faute des magistrats.

Me Stéphane Kamundala, président de la société civile du Maniema déplore le dysfonctionnement de l’appareil judiciaire dans presque toute la province suite au nombre insuffisant de magistrats.

Ce plaidoyer a été fait au cours d’une conférence de presse tenue lundi 24 septembre à Kindu.

Comments are closed