RDC-Campagne électorale: seules 6 manifestations publiques sur 10 ont été encadrées par la police (Symocel)

(7sur7.cd)

La synergie des missions d’observation citoyenne des élections (SYMOCEL) confirme, à travers une étude, que 46 meetings populaires organisés dans les 10 provinces de la RDC depuis le début de la campagne électorale ont bénéficié d’un encadrement de la Police nationale congolaise.

« La SYMOCEL reconnaît que la présence policière est nécessaire pour l’encadrement des manifestations et le maintien de l’ordre public. Les rapports de la Mission attestent que seulement 58,69% des meetings de campagne ont été couverts par la police. Autrement dit, la police n’était pas présente à 41,31% des manifestations de campagne observés par les observateurs de la SYMOCEL « , relève le document.

Toutefois, dans ses recommandations la SYMOCEL exhorte les candidats et regroupements politiques à respecter les règles qui régissent les manifestations publiques et à solliciter toujours un encadrement policier pour des telles circonstances.

Pour rappel, les meetings de Martin Fayulu ont été émaillés d’incidents violents, notamment à Kalemie et à Lubumbashi.
Plusieurs ONG, dont l’Association pour l’accès des congolais à la justice (Acaj) déplorent 4 morts et plusieurs blessés graves.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe