Nord-Kivu : 3 morts dans l’attaque du camp militaire de Kitakandya à Butembo

(Radio Okapi)

Trois personnes ont été tuées ce mardi 5 mars dans l’attaque du camp militaire de Kitakandya (quartier Kyaghala/Butembo) par des Maï-Maï, annoncent les FARDC sur le compte Twitter officiel de l’armée.

Parmi les tués l’on compte 1 assaillant et deux militaires loyalistes qui sont tombés sur le champ d’honneur. Un autre Maï-Maï et un militaire FARDC ont été blessés, indique la même source.

« Deux éléments parmi les auteurs de l’attaque contre la base FARDC de Kitakandya ont été capturés. Comme toute personne qui s’aventure sur la voie des groupes armés, ils seront soumis à la loi de la République », promet l’armée.

Les FARDC indiquent que la situation sous contrôle. La circulation reste bloquée par sécurité.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe