RDC : environ 700 miliciens de la FRPI pré-cantonnés à Azita

(RADIO OKAPI.NET)

Environ 700 miliciens du groupe armé FRPI ont déjà rejoint le site d’Azita, à 5 kilomètres de Gety dans la chefferie de Walendu Bindi au sud d’Irumu, a indiqué dimanche 18 août le responsable de STAREC en Ituri, Jean Marc Mazio. Selon lui, une accalmie s’observe au sud d’Irumu depuis le début de ce processus de pré-cantonnement il y a environ deux semaines.

Le site de pré-cantonnement d’Azita a été ouvert officiellement, il y a une semaine, par le gouverneur de province, Jean Bamanisa Saidi. Depuis lors, les miliciens des FRPI y arrivent quasi quotidiennement. A ce jour, l’équipe de STAREC a déjà enregistré plus de sept cents combattants.

 Jean marc Mazio précise que, selon l’acte d’engagement signé le 12 août par les différents partenaires impliqués dans ce processus, ces miliciens disposent de quinze jours pour intégrer volontairement le site. Dépassé ce délai, une commission mixte FARDC, FRPI et autorités locales sera chargée de rechercher les réfractaires.

« Ils continuent de venir sur le site. Ils ont quinze jours. (Après), on va constater s’il y a encore des gens qui ne sont pas venus. Dans ce cas-là, l’acte d’engagement prévoit un mécanisme de collaboration pour procéder à la vérification pour voir s’il y a d’autres combattants qui ne sont pas dans le site et les y ramener », a affirmé Jean Marc Mazio.

Pendant ce temps, un calme règne dans la chefferie de Walendu Bindi et au sud d’Irumu. Selon STAREC et des sources concordantes, les cas d’exactions notamment de tueries, de pillage de biens et de vol des vaches qui étaient attribués aux FRPI ont cessé et la population circule librement.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe