Kananga : un policier condamné à 7 ans de prison ferme « pour viol sur mineur »

(7SUR7.CD)

Le tribunal militaire de Kananga (Kasaï Central) a, au cours de l’audience qui a eu lieu ce jeudi 12 septembre, condamné le brigadier Michel Bakajika de la Police Nationale Congolaise (PNC) à une peine de 7 ans de prison ferme et au payement d’une amende de 900.000 FC. Ce, après que ledit tribunal l’ait reconnu coupable d’un viol d’une mineure de sa compagne, en 2017.

L’organe de la loi avait requis 20 ans de prison à ce policier.

Michel Bakajika a, lors de cette audience, rejetté ses accusations et a clamé son innoncence dans cette affaire.

Ce dernier parle plutôt d’un scenario monté par la grande soeur de sa compagne pour le nuire.

Dans son jugement, le tribunal s’est dit non persuadé par les allegations avancées par l’incriminé car, poursuit-il, le policier avait reconnu son procès verbal du parquet où il avait reconnu avoir commis le viol sur une mineure.

Il sied d’indiquer que, ce policier dispose de 5 jours dès ce jeudi pour interjeter l’appel.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe