Beni : l’armée repousse une attaque des combattants ADF près de Mayimoya

(ACTUALITES.CD)

Des combats ont opposé ce mercredi 20 mai, les militaires aux combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) à Urohuro, près de la localité de Mayimoya, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).

Selon la société civile locale, les accrochages ont débuté à six heures locales et ont duré moins d’une demi-heure.

« Ce sont les FARDC du 1303 régiment basé à Kokola, en patrouille qui ont intercepté un groupe des ADF vers Urohuro. Les rebelles ont été les premiers à tirer sur les militaires, nos soldats ont riposté et les tirs n’ont pas duré plus de 10 minutes. », affirme à ACTUALITÉ.CD, Patrick Musubao président de la société civile de Mayimoya qui ajoute que l’accalmie est revenue dans la zone.

Les attaques des rebelles ougandais ADF sont devenues récurrentes dans cette partie du territoire de Beni. Les localités de Kokola et Mayimoya sont beaucoup plus ciblées. Mardi, quatre personnes dont deux femmes ont été tuées à Mahembe et Kibango dans la localité de Mayimoya. Toutes les attaques se concentrent autour de la cité d’Oicha.

Par ailleurs, un habitant a été tué par des bandits armés la soirée du mardi au quartier Butsili dans la commune Mulekera, dans la ville de Beni.

Au moins 34 civils ont péri dans différentes attaques dans le territoire de Beni la semaine dernière.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe