Ituri : huit morts lors d’un accrochage entre les FARDC et les miliciens CODECO à Jiba

(RADIO OKAPI.NET)

Huit personnes ont été tuées dont six assaillants neutralisés lors d’un accrochage qui a eu lieu mardi 19 mai entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et les miliciens du groupe armé CODECO à Jiba, dans le secteur de Walendu Pitsi, en territoire de Djugu (Ituri).

Des sources sur place rapportent qu’un groupe d’hommes munis d’armes à feu a attaqué une position des militaires, installée dans la zone.

Le Porte-parole de l’Armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo confirme que les forces loyalistes ont réussi à repousser cette attaque et reprendre deux armes lors de cette patrouille de combats.

D’après d’autres sources sécuritaires, ces miliciens, en provenance du village Dhendo, dans le groupement portant le même nom, ont réussi à se faufiler à travers une tranchée creusée par des militaires des FARDC pour la sécurisation de leur site. Ce qui a permis aux ennemis de se rapprocher de la position des trois militaires des FARDC qui montaient la garde. Ces derniers ont tous perdu la vie et leurs armes récupérées, précisent-elles.

Le Porte-parole de l’Armée en Ituri qui confirme la mort de ces trois soldats, indique que lors de cet accrochage, six assaillants ont été tués et deux armes avec des chargeurs garni de minutions ont été récupérées.

Il informe également que les forces loyalistes avaient intercepté la présence de ces inciviques dans la zone lors d’une patrouille de combats. La situation sécuritaire s’était vite rétablie, a-t-il rassuré.

Le lieutenant Jules Ngongo confirme que Jiba-centre, Jiba-Mission et le village Dyaro sont sous contrôle des FARDC.

Ces entités sont depuis plusieurs semaines désertées de leurs habitants qui ont fui des attaques à répétition des miliciens de la CODECO et les opérations militaires qui s’y déroulent.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe