(7SUR7.CD)

Les magistrats du siège de la cour d’appel du Sud-Ubangi accusent le gouverneur, Jean-Claude Mabenze, de s’immiscer dans des décisions judiciaires pour bloquer leur exécution.

Cette déclaration a été faite lundi 22 juin 2020, conformément aux dispositions de l’article 151 de la constitution qui stipule que « le pouvoir exécutif ne peut pas donner d’injonctions au juge dans l’exercice de sa juridiction, ni statuer sur les différends, ni entraver le cours de la justice, ni s’opposer à l’exécution d’une décision de la justice ».

Les magistrats ont mal digéré l’intervention, samedi dernier, du gouverneur Jean-Claude Mabenze qui a demandé aux vendeurs du marché Nganda Makala, situé dans la ville de Gemena, de continuer à vaquer librement à leurs occupations en dépit du jugement rendu en faveur de Monsieur Ilonga, lui autorisant de reprendre son terrain qu’ils occupent.

Dans la foulée, ils ont décidé d’observer un arrêt de travail et sollicitent du procureur général, l’ouverture d’une action judiciaire contre le gouverneur Jean-Claude Mabenze.

En réaction, le ministre provincial de la justice, maître Alphonse Longbango, précise  « qu’on ne peut pas exécuter un jugement la nuit. Et dire que le gouverneur Jean-Claude Mabenze s’est immiscé dans des décisions judiciaires c’est un faux fuyant ».

Une autre source officielle jointe par 7SUR7.CD précise que « le gouverneur en tant que représentant du président de la république dans la province ne pouvait qu’intervenir pour préserver la paix sociale vu que les vendeurs de ce marché étaient prêts à se soulever ».

Il sied de rappeler par ailleurs que dans une correspondance adressée au premier président de la cour constitutionnelle et du conseil supérieur de la magistrature, le gouverneur Jean-Claude Mabenze a sollicité qu’une mission d’inspection judiciaire soit diligentée au Sud-Ubangi pour sanctionner les magistrats qui ternissent l’image de la justice dans cette province de la République Démocratique du Congo située dans sa partie nord-ouest.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe