Sud-Kivu : Les étudiants Banyamulenge appellent à la protection des déplacés de leur communauté à Mikenge

(7SUR7.CD)

Les étudiants de la communauté Banyamulenge au Sud-Kivu réunis au sein de la dynamique Ubumwe et Humura appellent  les autorités provinciales à assurer la protection de plus 1.000 déplacés de leur communauté, victimes des attaques à répétition dans le site de Mikenge.

Dans une déclaration faite lundi 22 juin 2020, Ils appellent les autorités provinciales à sanctionner les auteurs des attaques à répétition contre les déplacés Banyamulenge.

 » Nous étions au point d’organiser une marche, lundi pour dénoncer les attaques à répétition contre les déplacés Banyamulenge à Mikenge. En l’espace d’un mois, ce site a été attaqué à 3 reprises et pendant ces attaques plusieurs personnes ont été blessées et des biens pillés », ont-ils déclaré.

Ces étudiants regrettent de constater qu’une femme blessé lors de ces attaques a succombé de ses blessures à l’hôpital.

Ils promettent d’organiser prochainement une marche pour dénoncer ces attaques.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe