Insécurité à Lubumbashi : deux policiers blessés par des bandits armés lors d’une patrouille dans la commune Annexe

(ACTUALITES.CD)

Deux éléments de la police nationale congolaise (PNC) ont été blessés par balles dans la nuit du samedi au dimanche 26 juillet dernier, alors qu’ils étaient en patrouille dans la commune Annexe. 

Selon le capitaine Charles Espéranto Bin Lwamba, porte-parole de la police dans le Haut-Katanga, ces deux policiers ont été attaqués par des bandits armés alors qu’ils allaient à la rescousse d’une famille en détresse au quartier Kasungami.

« Il s’agit du commissaire de police Kawaya et du brigadier Kiwewe tous blessés par balles, et internés à l’hôpital du cinquantenaire de Lubumbashi. C’était au cours d’une embuscade tendue par des hommes armés non autrement identifiés au quartier Kasungami pendant qu’ils partaient secourir une famille en détresse visitée par des bandits », a précisé ce mardi, le porte-parole de la police dans le Haut-Katanga.

Actuellement en soins intensifs à l’hôpital du cinquantenaire de Lubumbashi, les deux agents de la police ont été visités ce mardi par le commissaire provincial de la PNC dans le Haut-Katanga, le général Louis-Segond Karawa.

Dans la nuit du samedi à dimanche, plusieurs ménages ont été visités à Lubumbashi par des bandits armés, précisément aux quartiers Don Bosco et Kasungami, situés dans la commune Annexe. Un homme d’une cinquantaine d’années a été tué par ces bandits armés qui ont aussi emporté plusieurs biens de valeur dans d’autres ménages de ce deux quartiers.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe