Kinshasa : la police démantèle un groupe de présumés Kidnappeurs dont un bénéficiaire de la grâce présidentielle

(ACTUALITES.CD)

La police nationale congolaise annonce avoir démantelé un groupes des présumés auteurs de Kidnapping à Kinshasa. Dans un communiqué parvenu à ACTUALITE.CD ce mercredi 7 octobre, la police révèle qu’il s’agit de deux sujets, dont l’un se déguisant en taximan et l’autre en cliente, et qui séquestre des citoyens une fois monté à bord de leur voiture. Le deuxième, le présumé chauffeur de taxi, a été jugé et incarcéré à prison avant de bénéficier de la grâce présidentielle. «Avec les moyens de bord, la PNC ville de Kinshasa vient de prendre, la main dans le sac, une bande qui avoue être auteur de trois cas d’enlèvement avec demande rançon dans la ville Province. Se déguisant en taximan et cliente (alors que cette dernière est homme maquillé en femme pour le besoin de la cause). Dès qu’un vraie client ou cliente prend place dans leur véhicule, ces criminels le brutalisent jusqu’à le neutraliser et lui ravir l’argent, le portable ainsi que bien de valeur. Ou sinon, ils prennent leurs victimes et leur exigent d’appeler leurs familles pour une rançon», révèle le communiqué de la police.

Elle indique qu’après enquête, ces présumés kidnappeurs seront déférés au parquet pour l’instruction de leur affaire.

Depuis un temps, la ville province de Kinshasa fait face à des cas d’enlèvements des citoyens par des bandits qui se dissimilent dans des taxis. La police parle d’une «forme de criminalité qui surprend les habitants». Elle se dit déterminée à traquer les auteurs. L’arrestation de ces présumés kidnappeurs intervient après que la police a présenté, vendredi 2 octobre dernier, au gouverneur Gentiny Ngobila, 812 personnes présumées « Kulunas », accusés d’être impliqués dans des cas de banditisme urbain.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe