Nord-Ubangi : encore des armes et munitions saisies près de Gbadolite

(ACTUALITES.CD)

Les services de sécurité ont intercepté, lundi 9 novembre, les douilles des munitions d’armes militaires au poste de contrôle de Fadu, situé à 7 kilomètres de la ville de Gbadolite dans la province du Nord-Ubangi. La quantité n’a pas été précisée mais elles ont été récupérées entre les mains d’un chasseur détenant l’arme de fabrication locale de cartouches 00 qui partait pour la chasse, selon le gouverneur a.i.

Dans une mise au point faite le mardi 10 novembre par Donatien Nzangba Du Lita, ministre provincial des finances, assurant l’intérim du gouverneur, a fustigé et condamné la recrudescence de l’interception des indices militaires près du chef-lieu du Nord-Ubangi.

L’autorité provinciale a également fait état de la saisie la semaine dernière des armes et autres munitions dans la commune de Nganza.

 » Environ 3 750 munitions militaires ont été saisies au poste de contrôle de Nganza, quartier de la commune qui porte le même nom à plus au moins 7 km de Gbadolite. C’est un homme en provenance de Gemena dans le Sud-Ubangi qui est tombé mercredi, 4 novembre dernier dans le filet de service de sécurité. Ces munitions du type AK 47 partaient pour Mobayi-Mbongo à 25 km de Gbadolite, cité frontalière à la RCA « , a fait savoir le gouverneur a.i du Nord Ubangi.

Présentement, les commanditaires et leurs complices sont arrêtés et acheminés à Kinshasa pour l’instruction du dossier. En mai dernier, l’armée avait mis la main sur une dame réputée dans le trafic d’armes et munitions militaires. Arrêtée, elle a été transférée à Kinshasa pour besoin d’enquête.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe