Nord-Kivu : 2 assaillants neutralisés par l’armée dans une attaque contre une centrale hydroélectrique à Butembo

(7SUR7.CD)

L’armée Congolaise a déjoué une attaque d’hommes armés contre la centrale hydroélectrique d’Ivugha, la nuit du mercredi à ce jeudi 07 janvier 2021. Ce site situé à quelques kilomètres du centre commercial de Butembo (Nord-Kivu) est celui qui fournit de l’énergie électrique à cette ville ainsi qu’à celle de Beni.

Les autorités de la ville informent que c’est autour de 22h30 que les assaillants assimilés aux miliciens Maï-Maï ont lancé l’assaut contre cette position avant d’être vite repoussés par les services de sécurité commis en ce lieu.

Au cours des échanges des tirs, 2 rebelles ont été neutralisés, une arme en feu en plus d’autres armes blanches récupérées.

Le maire Mbusa Kanyamanda qui salue la bravoure des FARDC reconnaît que Butembo n’est pas écarté du danger vu que cette ville est à proximité de la région de Beni secouée par l’activisme des rebelles ADF.

« C’était après 22h30′ que l’alerte a été donnée que la position de nos FARDC qui garde notre barrage a été attaquée par des assaillants. Le bilan est de 2 morts. Nous en profitons pour féliciter nos forces de l’ordre qui se sont bien comportées. Cela donne de l’espoir que, bien que la ville est sous menace, nous serons à la hauteur de faire face aux éventualités. Au regard des corps qu’on a trouvés au sol, cela doit être des Maï-Maï », soutient l’autorité urbaine de Beni. 

Pour leur part, les responsables de la société énergique rassurent que la centrale et tout son équipement sont restés intacts. Ils félicitent à leur tour le travail des services de sécurité.

« Nous félicitons la réaction des Forces armées qui ont très bien réagi en empêchant ces individus de pouvoir aller plus loin », se réjouit le directeur des opérations de la société Énergie du Nord-Kivu (ENK).

Il sied de rappeler qu’il s’agit d’une troisième attaque qui a visé la Centrale hydroélectrique d’Ivugha depuis son installation.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe