Ituri : 9 miliciens ALC/CODECO neutralisés par l’armée à Djugu

(7SUR7.CD)

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont lancé une série d’opérations contre plusieurs groupes armés dans les périphériques de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, depuis le mardi 16 février 2021.

Selon le porte-parole du secteur opérationnel de l’armée en Ituri, ces opérations ont été lancées pour anéantir les forces négatives parmi lesquelles l’Armée de Libération du Congo, Coopérative pour le Développement du Congo (ALC/CODECO) opérant à l’Est de la ville de Bunia ; CODECO/bon temple actif dans la partie Ouest et le Front Patriotique et Intégrationniste du Congo (FPIC) actif dans le Sud-Ouest.

Le lieutenant Jules Ngongo dresse le bilan de 9 miliciens de l’ALC/CODECO neutralisés, deux armes du type AK-47 et plusieurs munitions de guerre récupérées.

« Du 16 au 17 février dans la partie Est de la ville, les forces armées ont attaqué et conquis le nouveau bastion du groupe armé CODECO situé à 25 km, notamment les localités Malabo du clan Anu de Kwabu et Dungwe dans le groupement Tsili et Penyi du secteur de Walendu-Tatsi en territoire de Djugu. Le bilan de ces opérations se présente comme suit : 9 éléments du groupe armé CODECO/ALC neutralisés, deux armes du type AK-47 et plusieurs munitions de guerre récupérées par l’armée », a-t-il déclaré à la presse.

Dans la partie Sud de la ville de Bunia, la même source souligne que plusieurs localités où les miliciens de FPIC et quelques éléments réfractaires de la FRPI (Force de Résistance Patriotique de l’Ituri) avaient une forte « influence », sont passées sous contrôle de l’armée.

Il s’agit notamment de la localité Songolo, Androzo, Medu et Kangu en territoire d’Irumu.

Le lieutenant Jules Ngongo indique que ces opérations se poursuivent.

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe