La gent féminine militaire des Fardc de Lubumbashi à l’école du droit international

Femme FRDC / Photo Internet

[ACP] Au cours de cette activité organisée dans le cadre du mois de la femme, le PMF a été invité à faire la distinction, lors de conflits armés, entre des objectifs militaires et civils et au respect des principes de proportionnalité d’armes pour éviter des dégâts collatéraux ainsi qu’au principe de limitation des moyens et méthodes de guerre.

Le Personnel militaire féminin (PMF) de toutes les unités des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) de la garnison de Lubumbashi dont la Garde Républicaine, l’auditorat, l’état major et l’unité attachée à la 6ème Région militaire, a été sensibilisé lundi à la Cité de la jeune fille au droit humanitaire international ou droit de conflits armés.

Au cours de cette activité organisée dans le cadre du mois de la femme, le PMF a été invité à faire la distinction, lors de conflits armés, entre des objectifs militaires et civils et au respect des principes de proportionnalité d’armes pour éviter des dégâts collatéraux ainsi qu’au principe de limitation des moyens et méthodes de guerre.

M. Abel Musendek, chargé de communication au bureau provincial du Comité International de la Croix-Rouge (CICR),  qui a animé cette rencontre, a expliqué le rôle du CICR qui consiste à l’assistance et à la protection des victimes de conflits armés.

Il a précisé que le CICR n’est pas une agence de l’ONU, mais un mouvement autonome né en Suisse en 1863. Pour sa part, le lieutenant Banze wa Banze, officier de  Relais chargé de la sensibilisation à la 6ème Région militaire sur les conflits armés, a rappelé au PMF, les missions de l’armée qui sont notamment la défense de l’intégrité du territoire national et des frontières, la protection des biens et des personnes, le développement économique, social et culturel.

Le lieutenant Banze  a invité le PMF à s’impliquer dans la lutte contre les violences faites à la femme en toute circonstance. Deux films, portant l’un sur le viol et l’autre sur le droit de conflits armés, ont été projetés pour la circonstance.

ACP

Recommended For You

About the Author: Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*