Kinshasa: La Société Civile, les autorités politico-administratives et la Police réfléchissent sur les problèmes sécuritaires dans les forums de quartier Forum de quartier à Pende, Mongala et Djalo

| |

Forum de Quartier DJALO : Autorités politico-administratives, Police et Société Civile réfléchissant sur les pistes de solution à donner aux problèmes sécuritaires prioritaires identifiés/Photo RRSSJ

Forum de Quartier DJALO : Autorités politico-administratives, Police et Société Civile réfléchissant sur les pistes de solution à donner aux problèmes sécuritaires prioritaires identifiés/Photo RRSSJ

C’est depuis le jeudi  12 septembre 2013, que se sont tenus les forums de quartier dans la Commune de Kinshasa.  Organisés par les 15 acteurs de la mise en œuvre du Projet Commissariat de référence de Kinshasa, ces assises ont  traité des problèmes sécuritaires de chaque quartier   et se sont tenus dans les sept quartiers de la Commune de Kinshasa dans un cadre circonscrit.

Les Quartiers Pende, Mongala et Djalo ont été les trois premiers à s’exécuter respectivement les 12, 18 et 20 septembre 2013 .

Environ trente participants par quartier dont le représentant du Chef de quartier, les Chefs de rue, le Commandant du sous-commissariat accompagné de quelques policiers, les 15 délégués de la Société Civile et quelques membres du Réseau pour la Réforme du Secteur de Sécurité et de Justice ont pris part à ces rencontres.

Après avoir énuméré les problèmes sécuritaires qui rongent le quartier, les participants en ont retenu quelques –uns qu’ils ont définis comme prioritaires, notamment :

          Le Phénomène Kuluna,

          Les garages sauvages, épaves abandonnées qui servent de refuge aux Kuluna,

          Le manque criant de moyens logistiques conséquents dans les Commissariats et Sous-commissariats,

          Le faible effectif des éléments de la police dans les postes de police,

          L’insuffisance de tournée/patrouille des policiers.

Des recommandations pertinentes ont été formulées et adressées aux parties prenantes au processus de la réforme de la police :

Au Bourgmestre :

          Appuyer la mise en œuvre de la police de proximité en allouant des fonds pour la logistique du Commissariat et des sous-commissariat,

Au Commandant du Commissariat de référence de Kinshasa :

          Renforcer le déplacement des garages, épaves et véhicules abandonnés,

          Solliciter auprès du Commissariat Provincial de la PNC,  le renforcement d’effectif au niveau des sous-commissariat et postes de police,

          Renforcer les tournées/patrouilles.

A la population :

          Collaborer positivement avec les autorités politico-administratives et la Police,

          Dénoncer les inciviques.

Le Forum du Quartier Pende a souffert de l’absence des policiers.   Dans les deux autres quartiers les policiers ont contribué aux travaux.

Mme Sévérine EKWANZALA, Chef du quartier Djalo, a présidé brillamment le forum du quartier et a interpellé les participants à consolider le travail à la base pour arriver à des solutions concrètes aux problèmes sécuritaires posés dans leur quartier.

Ces forums de quartier sont appuyés par la mission Européenne de Police (Eupol).

 

 

Laissez un commentaire

*