Nos ressources et nos principales réalisations

 Nos ressources et nos principales réalisations

Les ressources financières du RRSSJ proviennent de :

  • cotisations des ONG membres ;
  • financements des partenaires divers ;
  • dons et legs ou cessions.

 A l’heure actuelle, la Composante Redevabilité Externe du Programme SSAPR (Redevabilité du secteur de sécurité et Réforme de la Police) est considérée comme le principal partenaire du RRSSJ, grâce à l’appui  financier accordé par la Coopération britannique (DFID). D’autres partenaires financiers ponctuels et/ou techniques sont les suivants : EUPOL (Police de l’Union Européenne), PNUD, APCOF…

Dans le cadre de la mise en œuvre de ses activités sur terrain, le RRSSJ a enregistré plusieurs succès, notamment :

 1° Le plaidoyer auprès du Sénat

La plupart des propositions de l’argumentaire de plaidoyer du RRSSJ du 24 mars 2011 ont été prises en compte et intégrées dans la version sortie du Sénat et, dans un sens plus large, dans le texte de loi promulgué par le Chef de l’Etat portant organisation et fonctionnement de la Police Nationale Congolaise.

 2° Le plaidoyer en faveur de la Collecte des données du Policier

Le plaidoyer du RRSSJ a réussi à influencer la poursuite du processus de la Collecte des données du Policier ; surtout en ce qui concerne les nouvelles orientations du CSRP et du Groupe AMO (évaluation de la première phase de la Collecte des données, amplification de la sensibilisation des agents de la Police Nationale…).

3° Le plaidoyer en faveur de l’amélioration des conditions carcérales dans le Bas-Congo et le Sud-Kivu

A la suite des actions monitoring et de plaidoyer, menées par les membres du RRSSJ au Bas-Congo et au Sud-Kivu sur les conditions carcérales, les Assemblées Provinciales de ces deux provinces ont été amenées à revoir à la hausse  l’enveloppe budgétaire destinée au fonctionnement des prisons.

4° Le monitoring et le plaidoyer sur l’aspect sécuritaire des élections

Près de 300 observateurs du RRSSJ ont été formés et déployés sur terrain afin d’observer les questions sécuritaires liées aux élections. Leur travail a fait l’objet de rapports (intermédiaire et final) et d’un plaidoyer auprès du Ministre de l’Intérieur, du Commissaire Général de la Police Nationale Congolaise, de l’Inspecteur Général de la PNC et des partenaires impliqués dans la Réforme de la Police Nationale Congolaise.

5° Des actions de monitoring et de plaidoyer sur les tracasseries policières en provinces

Au-delà d’autres activités de routine liées à l’accomplissement de son mandat, le RRSSJ a mené et continue à mener le monitoring de différentes tracasseries imputables aux agents de sécurité. Et le rapport de ce travail de monitoring amène si souvent à des actions de plaidoyer au niveau provincial et national pour que cessent ces différentes tracasseries et que les coupables subissent la rigueur de la loi.

 

F 6° Organisation des forums citoyens

 

Le RRSSJ a eu à son actif à organiser plusieurs forums citoyens en province (province du Bas Congo, Kasaï Occidental et Sud Kivu) et au niveau national à Kinshasa. Le but assigné aux différents forums organisés est de susciter un vrai débat de société sur des questions de sécurité et justice en vue d’amener les décideurs à en faire des priorités leurs agendas de gouvernance.

Recommended For You

About the Author: Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*