Accueil » groupes armés Mot cléf : “groupes armés”

Nord-Kivu : des groupes armés détruisent des écoles et des centres de santé à Supa Kalahu

(7sur7.cd) Les groupes armés qui écument le territoire de Beni ont détruit  des écoles, des centres de santé, des maisons et d’autres infrastructures dans cette entité, principalement dans la localité de Supa-Kalahu, dénonce le chef de cette localité, Jean Pierre Mufunza. Selon lui, les habitants de cette localité et des villages environnants se sont réfugiés […]

| | Read More »

RDC : le commandement de la force de la MONUSCO appelle les groupes armés à déposer les arme

(Radio Okapi)   Le Commandant adjoint de la force de la MONUSCO, le général Commins, demande aux groupes armés étrangers et nationaux opérants sur tout le territoire de la RDC de déposer les armes. Au terme d’une mission d’évaluation de la situation sécuritaire qu’il a effectué conjointement avec des autorités militaires congolaises la semaine dernière […]

| | Read More »

RDC: 8 500 enfants ont été séparés des groupes armés entre 2009 et 2015

(Radio Okapi) Selon la Monusco, plus de 8500 enfants ont été séparés des forces et groupes armés par la mission onusienne et ses partenaires du 1er janvier 2009 au 31 mai 2015. 56% d’entre eux sont au Nord-Kivu. Ces chiffres ont été révélés à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’enfant africain […]

| | Read More »

Beni : des chiffres alarmants en 2015 sur la situation des enfants dans les groupes armés

(Radio Okapi) Le représentant de  la section protection de l’enfant de la Munusco à  Beni  a indiqué avoir documenté  au cours de l’année 2015 vingt-trois cas d’enfants-soldats tués, dix-sept cas d’enfants recrutés puis sortis des groupes armés, dix-huit autres enlevés  par les ADF ainsi que douze cas de violences sexuelles sur mineurs. Ces chiffres ont […]

| | Read More »

Chiffre qui énerve : Près de 600 filles recrutées de force par les groupes armés

(Tempête des tropiques) Lra, Mai-Mai Simba, Nyatura, Raïa Mutomboki, Fdlr, Mai-Mai Bakata Katanga, NDC/Cheka, Frpi… pointés du doigt par la Monusco A l’occasion de la journée internationale de l’élimination de la violence faite à l’égard des femmes célébrée le 24 novembre 2015, la division de protection de l’enfant de la Monusco a rendu un rapport […]

| | Read More »

Chiffre qui énerve : Près de 600 filles recrutées de force par les groupes armés

(Tempête des tropiques) Lra, Mai-Mai Simba, Nyatura, Raïa Mutomboki, Fdlr, Mai-Mai Bakata Katanga, NDC/Cheka, Frpi… pointés du doigt par la Monusco A l’occasion de la journée internationale de l’élimination de la violence faite à l’égard des femmes célébrée le 24 novembre 2015, la division de protection de l’enfant de la Monusco a rendu un rapport […]

| | Read More »

Des groupes armés tentent de se coaliser au Sud-Kivu, selon la société civile

(Radio Okapi) Des groupes armés tentent de se réorganiser au Sud-Kivu principalement dans le territoire de Kalehe et de Shabunda pour s’attaquer aux positions des Forces armées de la RDC (FARDC), ont révélé mardi 24 novembre des sources de la société civile de Bunyakiri. Les leaders de cinq groupes Raïa Mutomboki se sont réunis samedi […]

| | Read More »

Sud-Kivu : des membres des groupes armés troublent la paix des citoyens à Kalehe

(Radio Okapi) La société civile du Sud-Kivu a dénoncé ce lundi 16 novembre l’occupation de plusieurs localités du territoire de Kalehe au Sud-Kivu par plusieurs factions des groupes armés. Ces derniers commettent des actes de nature à troubler la paix des citoyens, selon cette source. Dans  le groupement de Bunyakiri à Kalima, les Raia Mutomboki […]

| | Read More »

RDC: l’armée affirme avoir réduit la capacité de nuisance des groupes armés

(Radio Okapi) Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont sensiblement réduit la capacité de nuisance des groupes armés opérant dans la partie Est du pays, a déclaré jeudi 29 octobre le porte-parole de l’armée, le général Léon Kasonga. Il réagissait au rapport d’experts de l’ONU sur la RDC transmis le 16 […]

| | Read More »

Du 1er janvier au 15 Septembre, la Section Protection de l’Enfant de la MONUSCO a séparé 1.411 enfants (1.339 garçons et 72 filles) de groupes armés au Katanga, au Nord et au Sud-Kivu, mais aussi en Province Orientale. Au total, 685 enfants ont été séparés des FDLR. D’autres étaient associés aux Maï Maï Rahiya Mutomboki (179), Maï Maï Nyatura (140), au FRPI (80), au NDC Cheka (46), Maï Maï Yakutumba (35), à l’APCLS (33) et 213 enfants ont été séparés des autres groupes armés. Cela, grâce aux opérations militaires qui visaient à éliminer les groupes armés dans cette partie du territoire national.

(Forum des As) Du 1er janvier au 15 Septembre, la Section Protection de l’Enfant de la MONUSCO a séparé 1.411 enfants (1.339 garçons et 72 filles) de groupes armés au Katanga, au Nord et au Sud-Kivu, mais aussi en Province Orientale. Au total, 685 enfants ont été séparés des FDLR. D’autres étaient associés aux Maï […]

| | Read More »