Bas-Uele: l’armée déloge les LRA dans un village

(Radio Okapi)

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont délogé dimanche 8 janvier les rebelles ougandais de la LRA de la localité de Nakolongbo, en territoire d’Ango (Bas-Uélé).

Les militaires ont également libéré les personnes prises en otage par ces rebelles ougandais et ont incendié leurs camps à Nakolongbo et à Mobaliwala, en frontière avec la Centrafrique.

Selon des sources locales, les assaillants ont traversé la rivière Mbomu pour se réfugier en Centrafrique. Les FARDC poursuivent les patrouilles dans le territoire d’Ango pour traquer ces rebelles ougandais.

Les rebelles LRA avaient assiégé le village Nakolongbo depuis le 31 décembre dernier et pillé des commerçants dans cette partie d’Ango.

A (re) Lire: Dungu: des présumés LRA insécurisent le parc de la Garamba et ses environs

Les assaillants avaient kidnappé 33 personnes pour le transport de leur butin.

Ces rebelles ougandais ont commis des exactions en décembre dernier dans la province du Bas-Uelé.

Ils ont notamment mis à sac la localité Kungu, pillant les greniers des villageois

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe