Beni : 5 villages se vident de leurs habitants après une double attaque des ADF à Batangi

Cinq villages du groupement Batangi-Mbau en territoire de Beni dans la province du Nord-Kivu, se vident progressivement de leurs habitants suite aux attaques à répétition des terroristes ADF, ces derniers jours.

La société civile de la région qui se dit inquiète de cette situation, affirme que plusieurs attaques rebelles ont été signalées dans la contrée en l’intervalle de trois jours .

« C’est triste! Nous assistons au déplacement massif des habitants. On compte pour le moment, 5 villages qui viennent de rester déserts depuis le samedi dernier dont Mapasana, Mbingi, Mangazi, Matekelambi et Mabuho », a déploré à 7SUR7.CD, Kinos Kathuo, président de ladite structure citoyenne, le mardi 12 octobre 2021.

Pour lui, seule la traque de l’ennemi permettra le retour de ces habitants.

« La seule solution, c’est restaurer l’autorité de l’État dans ces villages. Que l’armée traque tous les rebelles qui circulent dans les périphériques de ces villages … » a-t-il préconisé.

Pour rappel, depuis le week-end dernier, au moins 20 personnes ont été tuées par les rebelles ADF qui ont fait plus de deux attaques dans la localité Babila-bakaiko, en territoire de Beni.

Recommended For You

About the Author: Rédaction