Clôture de la session de Renforcement des capacités des Organisations de la Société Civile sur le Monitoring des Questions sécuritaires y compris des élections.

Photo RRSSJ

A la clôture de la session de formation des OSC sur la monitoring des questions sécuritaires y compris celles liées aux élections, devant le Responsable DFID le bailleur des fonds,le Directeur de la composante Redevabilité Externe Mr Liévin Mayanga a d’abord félicité tous les participants membres du Réseau, les Journalistes et le comité organisateur pour leur disponibilité sans laquelle cette session n’aurait pas eu lieu. Il a remercié les deux(2) délégués Orden et Julien du Réseau Fors-élections venus de Cotonou au Benin pour leur mise à contribution à cette session de renforcement des capacités à Kinshasa ainsi donc au partage de leurs expériences sur le monitoring des élections. Il a souhaité plein succès aux participants dans leurs activités ultérieures quant à la mise en pratique des leçons apprises dans le cadre du Monitoring. Ce avant de leur dire au revoir vers

leurs circonscriptions.

En effet, réunis au Centre dénommé Shaumba sur Prince de Liège dans la commune de la Gombe à Kinshasa, une cinquantaine des participants des organisations de la société civile de la RDC y compris les Journalistes de quelques organes de Presse de Kinshasa, ont bénéficié du 26 au 28 Septembre 2011, d’une session de trois(3) jours pour un renforcement des capacités sur le Monitoring des questions de sécurité y compris les élections. Venus de toutes les provinces, des échanges ont eu lieu sur différents sujets: 1.La reforme du Secteur de Sécurité(RSS);2.Le Monitoring de la Reforme du Secteur de sécurité en RDC.3.Le Monitoring de l’aspect sécuritaire des élections; et 4.Le développement d’unmécanisme d’information et de monitoring de la RSS pour le réseau RRSSJ.

Aux termes d’objectifs majeurs qui ont dominé les travaux, il s’est agit de renforcer les connaissances et compétences des OSC et du Réseau RRSSJ pour traiter des questions touchant à la reforme du secteur de sécurité à travers des actions de sensibilisation, de plaidoyer et de monitoring. Alors que la stratégie en faveur des Médias à travers cet atelier, a été sans nul doute, le développement de l’expertise des journalistes et à travers eux, des institutions des médias à aborder et à traiter des questions liées à la sécurité de manière générale et des questions de sécurité en période électorale.

Des présentations et des séances en groupes avaient été à l’agenda de l’atelier. Si les deux(2) premiers jours ont été consacrés aux présentations en plénière suivies des séances de groupes de discussion où les participants ont eu l’opportunité d’engager des débats pour comparer leurs points de vue autour des questions abordées durant les sessions en plénière, le 3è jour était plutôt destiné à l’élaboration d’un mécanisme d’information et de monitoring de la RSS en RDC y compris l’aspect sécuritaire des élections, devant permettre aux membres du RRSSJ d’entreprendre régulièrement des actions de monitoring des questions de sécurité pour renforcer la sûreté et la sécurité des citoyens.
        
A la fin de cet atelier, d’aucuns peut affirmer que les participants ont acquis la bonne connaissance sur (la),(le),(l’);
* Matière de RSS de manière générale et du contexte particulier de la RDC sur la réforme du secteur de sécurité, particulièrement la police ;
* Principe de monitoring et des outils à utiliser pour un suivi du processus de réforme en RDC ;
* Et la meilleure compréhension des acteurs du monitoring de l’aspect sécuritaire des élections ;
* En rapport avec l’élaboration d’une stratégie pour la mise en place d’un système d’information et de suivi du processus de réforme et de l’aspect sécuritaire des élections ;
* Développement d’une synergie entre les membres du réseau RRSSJ et le groupe de journalistes sélectionnés dans le cadre de la stratégie media de la Composante « Redevabilité Externe »
* Développement de partenariat entre le réseau RRSSJ de la RDC et le réseau Fors Elections du Bénin.

Les participants sont arrivés aussi à l’élaboration d’un agenda à court, moyen et long terme sur le monitoring des questions sécuritaires y compris sur l’aspect sécuritaire des élections ;à l’adoption des outils de monitoring des questions sécuritaires et même en rapport avec les élections ainsi qu’à l’adoption d’un mécanisme d’information et de suivi du Monitoring des questions de sécurité liées aux élections dont une formation en faveur d’un membre du RRSSJ a été préconisée.

Les trois(3) jours suivants soit du Jeudi 29 et Samedi 31 Septembre 2011 après l’atelier ,les formateurs du Réseau Fors-élections, le Chargé des subventions de la société civile et les trois(3)membres du Bureau de Coordination Nationale du RRSSJ ont abordé et finalisé vendredi le projet porte ouverte du RRSSJ qu’est la visite au poste de police en premier lieu ainsi que les lieux de détention. Ils ont également abordé la formation du Chargé de Communication du BCN-RRSSJ sur le mécanisme City vox d’information et de Monitoring des questions sécuritaires liées aux élections ; avant d’adopter les indicateurs de suivi et de monitoring des questions sécuritaires liées aux élections.

C’est sur une note d’espoir que les organisations de la société civile réunies au sein du RRSSJ et les Journalistes se sont séparés et aborderont mieux les questions sécuritaires dans l’avenir et particulièrement durant les périodes pré, électorales et postélectorales en RDC.

Rappelons que dans son discours d’ouverture, le Directeur de la composante Redevabilité Externe avait souhaité la bienvenue à tous les participants et plus particulièrement aux frères venus du Benin pour le partage d’expérience. Pour lui, la reforme du secteur de sécurité est en train de prendre sa vitesse de croisière. Bon nombre de documents et textes légaux qui la consacrent  sont déjà disponibles. Parmi lesquels le plan stratégique de la reforme, la doctrine de la police de proximité et la loi organique sur la Police Nationale Congolaise promulguée le 11 Août  2011 dernier par le Chef de l’Etat.
Cependant, un texte important attendu est le décret-loi instituant les CLS et le CPS.
Par ailleurs Liévin Mayanga a indiqué que l’un des changements majeurs de la reforme de la PNC est la mise en œuvre de la doctrine de la Police de Proximité. Celle qui fonctionnera sous les principes des 3R et des 3P.Néamoins, la Redevabilité de la Police Nationale Congolaise est un principe acquis de cette reforme.
D’après Liévin, la Société Civile à travers le RRSSJ travaille depuis des lustres avec les acteurs étatiques dont le Comité de Suivi de la Reforme de la Police qui travaille pour la mise en œuvre de cette reforme et qui a accepté d’intégrer les experts du Réseau RRSSJ dans les groupes thématiques.
Le Directeur a souligné que sa composante compte beaucoup le RRSSJ et les médias parmi ses principaux partenaires.

Ainsi donc pour lui, « Avec vous chers participants, nous travaillons pour que la Redevabilité externe de la PNC soit effective ». Plus concrètement, nous travaillons pour que les citoyens et leurs représentants formulent effectivement leurs demandes en matière de sécurité et de Justice et collaborent avec les acteurs de ces deux secteurs cités ».C’est pourquoi a-t-il insisté, notre schéma consiste à renforcer vos capacités sur différentes thématiques, appuyer les activités de sensibilisation de la population sur les droits et obligations en matière de sécurité et de Justice, à fournir l’assistance technique et logistique nécessaire à nos partenaires pour faire le monitoring de ce secteur et le plaidoyer auprès des acteurs de sécurité concernés pour la mise en œuvre des recommandations issues du Monitoring.
Avant de terminer, Liévin Mayanga a salué aussi les formateurs du CSRP qui ne cessent d’apporter leurs expertises au renforcement des capacités des partenaires de la composante Redevabilié externe sur les thématiques en rapport avec la Réforme de la PNC.

Recommended For You

About the Author: Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*