Kasaï Occidental : Rapport Mensuel Provincial Juin 2014

Quartier Kele-Kele/Commune de Katoka : aux côtés de l’UNICEF et autres partenaires, le Coordonnateur                    Provincial du RRSSJ-Kasaï Occidental en pleine séance d’animation de la Dynamique Communautaire
Quartier Kele-Kele/Commune de Katoka : aux côtés de l’UNICEF et autres partenaires, le Coordonnateur
Provincial du RRSSJ-Kasaï Occidental en pleine séance d’animation de la Dynamique Communautaire

La situation sécuritaire de ce mois de juin 2014 s’est stabilisée à la suite de la conjugaison de beaucoup d’effort Population-Autorités politico administratives, judiciaires et sécuritaires au plus haut sommet de la province.Cependant, on note ca et là des cas isolés d’insécurité qui, si l’on n’y prend garde peuvent prendre de l’envol et grâce à la confiance et l’étroite collaboration entre la population et la police, la population continue à dénoncer les cas d’insécurité auprès des prestataires des services de sécurité et leur exiger les services de sécurité de qualité.

Dans la ville de Kananga, la population ainsi que des communautés entières déplorent  des cas de violations des droits de l’homme notamment des tortures, enlèvements, menaces de recourir  à l’arme à feu, arrestations arbitraires et détentions arbitraires opérées au quotidien par les éléments PNC/GMI Kananga au mépris total de la loi. Des cas d’imposition des amendes illégales et l’imposition des Makolo lors des opérations par cette unité GMI dans la ville sont fortement décriés par la population qui, malgré les plaintes et dénonciations, ne voit aucun changement dans le chef de cette unité de police.Pis encore dans certaines entités, la population menace de ne plus collaborer avec la police non formée vu la persistance des pratiques rétrogrades autrefois décriées par la elle au risque de mettre en cause tous les efforts de sensibilisation et de rapprochement Police-Population si des mesures nécessaires ne sont prises à temps. 

Cliquez ici pour la version pdf 

Recommended For You

About the Author: Adeline Marthe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*