Katanga : Rapport Mensuel Provincial Aout 2014

Les groupes armés créent l’insécurité dans le Nord-Katanga. Les plus en vue sont certainement les miliciens de Maï-Maï Yakutumba qui rendent le climat sécuritaire  « volatile et imprévisible » , selon le Porte-parole de la MONUSCO.. A ce climat d’insécurité s’ajoutent les tensions ethniques entre bantous et pygmées.

Pour preuve : la situation sécuritaire s’est brusquement détériorée au milieu du mois avec des nouvelles batailles entre bantu et pygmées spécialement dans le Territoire de Kabalo et à Ankoro (Territoire de Manono). Plusieurs personnes appartenant à la « Communauté Pygmée » ont trouvé refuge dans diverses écoles de Kabalo et d’Ankoro.

Cliquez ici pour la version pdf

Recommended For You

About the Author: Rédaction